Ce vendredi 13 juin dernier, notre évèque Paul André nous a convoqués à un rassemblement diocésain d’environ 150 personnes, dont une quinzaine de personnes de notre paroisse. Mgr Paul-André nous a présenté quelques priorités pastorales pour les trois prochaines années sous le thème : «Libérer nos trésors, partager la Parole». Il a même composé un chant thème pour accompagner cette aventure.

 

Concrètement, pour les dix prochains mois, c’est-à-dire de juin à décembre 2014, il nous a lancé l’invitation pressante à réfléchir sur la place et l’importance de l’accueil dans nos communautés paroissiales. Comme il l’a précisé, il ne s’agit pas d’un projet pastoral particulier, mais d’un appel à considérer la place de l’accueil dans nos vies et dans nos communautés. Il est donc fondamentalement question d’une conversion de notre manière d’être Église afin de faire de nos communautés paroissiales des espaces d’accueil. Je nous invite à réfléchir sur la place et l’importance de l’accueil dans nos vies et dans notre communauté. Pour soutenir notre réflexion, Mgr nous a laissés un texte (Marc 10,46-52) sur la manière dont Jésus accueillait :

 

46 Ils arrivèrent à Jéricho. Lorsque Jésus sortit de la ville avec ses disciples et une assez grande foule, Bartimée, le fils aveugle de Timée, était assis en train de mendier au bord du chemin. 47 Il entendit que c’était Jésus de Nazareth et se mit à crier: «Fils de David, Jésus, aie pitié de moi!» 48 Beaucoup le reprenaient pour le faire taire, mais il criait beaucoup plus fort: «Fils de David, aie pitié de moi!» 49 Jésus s’arrêta et dit: «Appelez-le.» Ils appelèrent l’aveugle en lui disant: «Prends courage, lève-toi, il t’appelle.» 50 L’aveugle jeta son manteau et, se levant d’un bond, vint vers Jésus. 51 Jésus prit la parole et lui dit: «Que veux-tu que je fasse pour toi?» «Mon maître, lui répondit l’aveugle, que je retrouve la vue.» 52 Jésus lui dit: «Vas-y, ta foi t’a sauvé.» Aussitôt il retrouva la vue et il suivit Jésus sur le chemin.

Catégories : Projet de notre diocèse