Chers amiEs, après le temps de l’été, nous sommes invités à repartir pour une nouvelle année pastorale. La messe du lancement de l’année pastorale est l’occasion de nous rassembler au nom de Jésus pour prendre la route ensemble. Mais, quel projet pastoral nous mobilisera durant cette année pastorale ?

 

Tout d’abord, je nous invite à réentendre l’appel que nous lance le pape François depuis quelques mois. L’Esprit Saint semble se servir de ce pape pour nous rappeler que la raison d’être de l’Église est la mission. Le pape François résume cette mission de l’Église dans l’expression « une Église en sortie ». En effet, dans sa lettre pastorale adressée aux chrétiens et chrétiennes du monde, il nous rappelle que l’Évangile de Jésus-Christ est une bonne nouvelle dont nous sommes appelés à devenir des témoins joyeux. Il nous exhorte également à ne pas avoir honte de témoigner de la beauté du message de Jésus. Par ailleurs, le pape nous invite à oser la sortie. Il écrit à ce sujet : «Il est essentiel que les catholiques – les prêtres comme laïcs – partent à la rencontre des gens. Le rôle de l’Église est d’aller vers les autres. Il est vrai qu’en descendant dans la rue on prend le risque, comme n’importe qui, d’avoir un accident. Mais je préfère mille fois une Église accidentée à une Église malade.»

 

Ensuite, je nous convie, durant cette année, à entrer dans le projet diocésain lancé par Mgr Paul-André intitulé «Libérer le trésor, partager la Parole». De quoi s’agit-il ? Après avoir sillonné le diocèse dans le cadre de sa première visite pastorale, Mgr Paul-André a entendu plusieurs préoccupations exprimées par les diocésains et diocésaines. Ces préoccupations sont formulées comme suit : «Comment trouver les hommes et les femmes qui assureront librement les divers services d’une paroisse vivante?» «Comment assurer que la prochaine génération sera croyante?»

 

Devant cette préoccupation pressante, Mgr Paul-André nous invite entre autres à devenir une Église en marche qui réapprend l’accueil comme un trésor. Durant cette année pastorale, je souhaite à notre communauté paroissiale d’être un espace de joie, un sacrement de l’unité et un lieu d’accueil. Comme la foule qui accompagnait Jésus vers Jéricho, puissions-nous découvrir notre vraie vocation, celle qui consiste à dire à nos frères et sœurs : «Confiance, lève-toi ; il t’appelle.» (Mc 10, 49). 

Catégories : Mot de Rodhain