Quel beau moment de ressourcement nous avons eu avec le père Yvan Matthieu! Ce fut un excellent prélude à la discussion que nous avons eue. En effet, nous nous sommes basés sur la réflexion que venait nous être proposée autour du texte de l’aveugle né.

 

Une des choses qui est revenue c’est qu’à certain moment dans nos vies nous pouvons être tous les personnages de l’histoire. Tantôt l’aveugle qui crie vers Dieu, tantôt la foule qui écrase et fait taire et tantôt celle qui montre le chemin vers le Christ.

 

Nous avons aussi beaucoup réfléchi à l’importance de la foule, à sa mission d’évangélisation qui devient la nôtre comme baptisés. Faites du bruit! Dites la grandeur de cet homme auprès duquel vous marchez!

 

Nous avons réfléchi à comment nous pouvons faire du bruit comme jeunes dans l’Église, dans notre monde pour permettre aux gens qui nous entourent de se rapprocher de Dieu. Nous nous sommes aussi interrogés sur nos « mais » en partant du chant « Mais j’ai besoin de toi » de Robert Lebel. Dans ce chant, nous voyons défiler plusieurs personnages à qui Dieu demande de l’aide pour bâtir, pour aimer, pour instruire et consoler. Chacun dit à Dieu « mais je ne suis que … », je ne pourrais pas… Dieu répond à nos « mais » en disant la même chose à chacun… « Oui, je sais tout cela, mais j’ai besoin de TOI »!

 

Alors debout! En route! Suivons le Christ et permettons à d’autres de le reconnaitre!

Pauline B. Racine

Catégories : à la maison des jeunes