Un gros thème qui nous a été demandé par Élyse. Une belle soirée d’échange qui a débuté par cette parabole des temps moderne :

C’est l’histoire d’un enfant qui, comme tous les enfants, joue, rêve et se pose beaucoup de questions. Un jour, il va voir son grand-père considéré comme le vieux sage du village. Il lui demande « Dis-moi, Grand Père, qu’est-ce qu’un Homme ? ».  

Alors son grand-père, avec ses mots, l’emmène en voyage. Il lui parle des immensités des steppes, des loups qu’on y trouve. Il lui raconte le loup noir, sombre, envieux, hargneux et menaçant, qui hurle la nuit, se cache, se bat avec les uns et dévore les autres, terrifie, domine par la peur et tue. Il lui raconte aussi le loup blanc, accueillant, lumineux, solidaire et rieur, qui joue dans la neige, se montre au soleil, protège les siens et soutient les autres, attentif, généreux et confiant.

Puis il lui dit : « Tu vois, l’Homme a ces deux loups en lui. Chacun de nous abrite en lui un loup noir et un loup blanc qui ne cessent de s’affronter. »

L’enfant réfléchit et lui demande : « … et c’est lequel qui gagne ? »

Alors, le vieux lui répond doucement : « Celui qui gagne, …… c’est celui que tu nourris. »

Les jeunes ont ensuite échangé sur comment ils se sentent en général et comment ils gèrent ces situations où ils sont appelé à être résilients. Ce fut un bel échange et la sagesse de ce groupe de ne cesse de m’émerveiller. « Tsé Pau (c’est moi ça.. Pauline) à un moment donné, faut laisser aller… « let go and let God » » (Lâche prise et laisse Dieu s’en occuper…) C’est fort quand même!

Nous avons conclu avec la prière de la sérinité. Une belle soirée! Merci Élyse pour ton aide à l’animation et ton leadership!

─ Pauline B. Racine

Catégories : à la maison des jeunes