Bonjour à tous et à toutes,

Déjà deux semaines ! Je me sens de plus en plus chez nous chez vous. Pour être franc, je suis très reconnaissant que le Seigneur m’a conduit jusqu’à la paroisse Sainte-Trinité. On me pose plusieurs questions à savoir d’où je viens, et comment je suis arrivé à être votre curé. D’abord d’où je viens. Je suis un petit gars de Hull. Et comme on me l’a demandé souvent, je suis bien de fils de Cartier Mignault qui avait une librairie et le frère de Guy qui jouait dans Cormoran et dans Francoeur. J’ai moi-même pendant une vingtaine d’année pratiqué le métier de comédien. J’ai fait plein de petits rôles dans des téléromans. Des petits et des grands au théâtre – il n’y a pas de petits rôles mais que de petits acteurs disait Constantin Stanisvlaski. J’ai fait aussi beaucoup de publicités à la télévision. Je gagnais bien ma vie. Par ailleurs, toute ma vie j’ai été à la recherche d’absolus par le théâtre, les arts et avec toutes sortes de spiritualité.

 

Un jour, fatigué de courir à droite et à gauche comme une queue de veau, j’ai décidé de revisiter mon héritage chrétien. Était-ce vraiment une décision de ma part ? La Parole de Dieu de dimanche dernier et celle de cette semaine nous parle de l’appel que le Seigneur fait aux personnes qu’il rencontre. Il en a été de même avec moi. Depuis longtemps le Seigneur dans sa grande patience m’appelait à le suivre dans son amour infini. Mais comme Samuel, j’ai pris du temps à comprendre que c’était bel et bien Lui qui m’appelait à travers des évènements de ma vie.La recherche d’absolus était certainement un désir de rencontrer l’Absolu. Cet Absolu qui n’était nul autre que ce Dieu Trinitaire de mon enfance. Un jour j’ai vraiment senti l’appel et comme dirait l’autre j’ai raccroché aussitôt. Par peur ? Probablement ! C’est à 42 ans que j’ai ressenti un deuxième appel. Cette fois, je n’ai pas raccroché. À l’instar de Samuel, j’ai dit : «Parle Seigneur, ton serviteur écoute.» À partir de ce moment-là, ma vie a été chamboulée. Quelle aventure !

Merci Seigneur de m’avoir choisi pour servir en ta présence.

 

 

À suivre…

Charles Mignault

Catégories : Mot de Charles