Bonjour à tous et à toutes,

Nous nous souvenons tous et toutes de la photo du petit Aylan qui s’est noyé en tentant de migrer avec sa famille vers un monde meilleur ; seul le père survivra. Une semaine avant cette photo terrible, une paroissienne Lyne Morin me demandait si la paroisse pourrait faire quelque chose pour les migrants de la Syrie. La semence pour une pastorale des migrants à Sainte-Trinité tombait dans une terre fertile ; Lyne allait s’en occuper.
Lyne s’est informée et elle a rencontré les personnes qui pouvaient le plus nous aider à être efficace dans notre action. Nous avons choisi une date ; LE 21 OCTOBRE À 19 h à Saint-René-Goupil. Lors de la préparation de cette soirée, Lyne a rencontré des personnes qui avaient déjà fait leur devoir. Elle a aussi rencontré Tressy El Hawi dont la famille est réfugiée au Liban. Notre pastorale des migrants avait VRAIMENT sa raison d’être. Il faut créer un mouvement mobilisateur et rassembleur dans notre paroisse afin qu’une partie de cette famille — la mère, le père, et leur 3 enfants de 4 à 11 ans — puissent trouver cette terre d’accueil au sein de notre communauté.
Donc il est important que vous veniez à notre soirée d’information et de mobilisation du 21 OCTOBRE prochain qui se tiendra à 19h00 à l’Église Saint-René Goupil de la paroisse Sainte-Trinité. Le Père Fadi qui est syrien et autres répondants prendront la parole et répondront à vos questions.
Je veux remercier de tout mon cœur Lyne Morin qui a mis ses énergies pour cette cause au sein de notre communauté de Sainte-Trinité.
«À chaque fois que vous l’avez fait à ces petits qui sont mes frères c’est à moi que vous l’avez fait.»

Soyons de vrais disciples du Christ !

Charles M