Dans les différents quartiers de la paroisse Sainte Trinité, il existe des poches de pauvreté: on y retrouve en effet des jeunes décrocheurs, des personnes vivant sur le bien-être social, des blessés de la vie, des exclus, des immigrants, etc.   Face à ces situations d’appauvrissement et de fragilité sociale, plusieurs organismes paroissiaux sont déjà très engagés sur le terrain et apportent une contribution précieuse auprès de personnes démunies et appauvries sous forme de solidarité. Grâce à l’implication généreuse des paroissiens et paroissiennes bénévoles, ces organismes sont un témoignage éloquent de la solidarité de l’Église auprès des pauvres de notre milieu.

 

Il s’agit concrètement des Dépannages, du Comité Justice et foi, des Cuisines Collectives, du Tremplin des lecteurs, du Comptoir familial, des œuvres sociales des Chevaliers de Colomb et des filles d’Isabelle & du Clubs des Aînés.

 

À l’exemple de Jésus, qui a manifesté une grande solidarité vis-à-vis des pauvres, des exclus, des démunis, des personnes vulnérables de son temps, l’Église est appelée à promouvoir la justice sociale, la solidarité, le respect des droits humains et de la dignité de la personne, à participer à l’effort pour changer et pour transformer des rapports sociaux et des structures de nos sociétés, afin qu’elles deviennent davantage en conformité avec le projet évangélique de Jésus.

 

Membres du Comité de solidarité sociale :

Nom Organisme
Jacques Cousineau Dépannage Saint-René-Goupil
Lise Lupien Dépannage Sainte-Maria-Goretti
Louise Petitclerc Dépannage Saint-Jean-Marie-Vianney
Nicole Giard  Cuisine collective

 

Laisser un commentaire